mariage_musulman
Organisation

Nos conseils pour organiser un mariage musulman

L’organisation d’un mariage n’est pas facile. De nombreux éléments sont à prendre en compte et à planifier à l’avance. Pour éviter le stress, vous pouvez confier cette tâche à un professionnel. Dans le cas d’un mariage musulman, découvrez ci-après les conseils pour bien organiser ce genre d’événement.

Bien choisir la robe de mariée arabe

Dans le cadre de l’organisation d’un mariage musulman, pensez à prévoir plusieurs robes de mariée. Selon la tradition, elles doivent être au nombre de 7 afin de représenter les 7 jours de la célébration traditionnelle. Le jour de la demande de mariage, la mariée doit mettre une robe caftan classique assez simple. En revanche, durant la cérémonie du henné, elle doit porter du caftan vert avec des motifs ou des broderies. Elle peut aussi mettre une takchita de mariée en velours ou en soie.

Lors de la cérémonie d’union, la mariée est amenée à vêtir un caftan classique blanc ou avec des tons clairs. Toutefois, un caftan moderne peut aussi très bien faire l’affaire. Pendant la soirée de célébration, la mariée est libre de porter des robes de mariée islamique de couleurs.

Tenir compte de la décoration pour le mariage musulman

La réussite de l’organisation d’un mariage musulman repose entre autres sur la décoration. Dans la salle de réception, par exemple, pensez à utiliser de beaux vases, des coussins à pompon, des tapis de sol, des tables basses et des lanternes traditionnelles. Veillez à ce que ce soit les couleurs chaudes et l’or qui dominent dans le lieu de réception.

En ce qui concerne les faire-parts de mariage, n’hésitez pas y ajouter un hadith sur le mariage, un verset du Coran ou une sourate. Vous pouvez aussi les décorer avec un lettrage doré ou un pompon pour orner les tables.

Respecter le déroulement du mariage musulman

Un autre conseil pour réussir à organiser un mariage musulman est de respecter son déroulement. Dans un premier temps, il y a la khotba ou la demande en mariage. Elle peut être réalisée par le marié ou la mariée. Quoi qu’il en soit, le futur marié doit se rendre chez sa future épouse pour demander sa main à son tuteur. Il doit emmener des bijoux, des vêtements, des pâtisseries et d’autres cadeaux à offrir à sa future femme. Par la suite, la mariée et ses invités vont réaliser la cérémonie de purification dans un hammam.

Vient ensuite la cérémonie du henné qui concerne particulièrement les femmes de la famille des jeunes mariés. Elle est à effectuer 7 jours avant le mariage ou la veille du jour J. C’est une fête qui se déroule généralement chez la famille de la mariée.

Au cours d’un mariage musulman, le recours à un immam de mariage, un cadi ou un magistrat n’est pas obligatoire. Vous pouvez simplement faire appel à un musulman qui connaît les traditions pour la célébration.

Après, retrouvez la cérémonie religieuse qui dure en moyenne 30 mn. Elle peut être réalisée au domicile des parents des jeunes mariés, au futur domicile du jeune marié et à la mairie. Si elle est organisée à la mosquée, profitez-en pour réaliser la sodaqa. Vous pouvez aussi faire des dons aux plus démunis.

À la fin, il y a la soirée de réception qui se traduit par un grand repas avec les jeunes mariés et leurs invités. Il s’agit de la walima qui est un repas sans alcool et halal. Les plus démunis peuvent également participer à cette soirée. Les plats servis sont généralement du rôti de veau, des tajines d’agneau et du méchoui. En guise de dessert, vous avez l’embarras du choix en termes de pâtisseries. Avant de commencer la walima, les jeunes mariés doivent réaliser l’amariya.

Bref, l’organisation d’un mariage musulman n’est pas difficile. Vous devez simplement respecter les différentes phases de cet événement. N’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel en cas de difficulté.

%d blogueurs aiment cette page :