Photographier un mariage en drone : faut-il une autorisation de la mairie ?
Photographe et vidéaste

Photographier un mariage en drone : faut-il une autorisation de la mairie ?

Aujourd’hui, l’utilisation des drones est de plus en plus fréquent, surtout lors des différentes cérémonies et des réceptions de mariage. Les drones sont des appareils qui permettent de filmer ou même de prendre des photos avec des vues aériennes. Avec ces engins, vous pouvez être certain d’avoir des photos et des vidéos souvenirs impeccables de votre mariage. Toutefois, avant de vous lancer dans cette option, il est important de suivre les démarches administratives nécessaires pour faire survoler un drone.

Les contraintes liées à l’utilisation d’un drone à son mariage

Avoir un drone pour votre mariage ne veut pas dire que vous n’allez pas avoir de problèmes. Au contraire, il existe des contraintes à l’utilisation de cet engin. Ces contraintes sont surtout liées à la météo. S’il neige, s’il pleut ou s’il y a trop de vent, votre appareil ne pourra pas décoller sans risque d’être abîmé. Et surtout, ces conditions météorologiques ne vous permettent pas d’avoir des belles images du meilleur jour de votre vie. De ce fait, pour faire survoler un drone, il faut que le temps soit clair et calme.

Il y a également des contraintes de lieu quand il s’agit de faire survoler un drone pour filmer. Un drone ne peut pas voler à proximité des terrains d’aviation, dont les aéroports, les héliports, mais aussi des zones prévues pour les vols en parapente ou les sauts en parachutes. Il existe également divers autres lieux que vous ne pouvez pas filmer sans une autorisation.

Il est important de signaler que les drones ne peuvent pas non plus voler la nuit sans une autorisation dédiée. En effet, sans cette autorisation, un drone ne peut survoler qu’une heure après le lever du soleil jusqu’à une heure avant le coucher du soleil. Vous ne pouvez donc pas filmer jusqu’à votre nuit de noce. De ce fait, il est important de réaliser toutes les démarches administratives pour obtenir l’autorisation de faire survoler un drone la nuit.

L’autorisation pour filmer son mariage avec un drone

Comme vous pouvez le constater, faire survoler un drone de nuit présente quelques contraintes puisque cela doit faire l’objet d’une autorisation. C’est également le cas dans certains lieux. Pour un vol en agglomération, le photographe doit obligatoirement obtenir l’autorisation auprès de la préfecture ou auprès de la mairie de la ville. Par exemple, si vous voulez filmer le moment de bonheur que vous passez en sortant de la mairie, la demande d’autorisation est obligatoire.

Il existe également des réglementations relatives aux drones, qui encadrent les lieux dans lesquels vous pouvez piloter un drone. Ces règles adaptent aux drones civils le cadre réglementaire du droit à l’image. Elles adaptent aux drones les réglementations applicables à l’utilisation et au survol des aéronefs dans les zones sensibles.

D’un point de vue général, tout ce qui concerne le domaine public, comme les paysages, peut être librement filmé. Il n’existe aucune démarche administrative particulière pour cela. En revanche, pour tout le reste, que ce soit les personnes, les maisons protégées, les endroits agglomérants ainsi que les endroits privés, demande une autorisation. Ce n’est toutefois pas le cas si vous filmer votre maison privée et votre famille.

Si vous n’engagez pas un vidéaste professionnel, la demande de cette autorisation doit être faite par vous-même. Mais il est toujours conseillé de faire confiance à un expert pour que les photos de votre mariage soient parfaites. C’est celui-ci qui va s’occuper de la réalisation de toutes les démarches administratives nécessaires pour faire survoler le drone. D’ailleurs, si vous êtes à la recherche d’un vidéaste, n’hésitez surtout pas à entrer en contact avec HILARUS JOEL.

%d blogueurs aiment cette page :