Dossier mariage et infos

Le B.A. BA du mariage

‘‘ Le mariage est plus qu’un contrat social, qu’un échange de « Je t’aime… Je t’aime aussi ». ’’

Les mots d’amour, les belles paroles et les promesses ne suffisent pas. Pour fonder une famille, un couple est obligé de suivre certaines traditions et d’affranchir des étapes socialement établies. Il y a le mariage traditionnel, le mariage religieux, mais il y a surtout le mariage civil. Tous ces trois types de mariages sont nécessaires et interdépendants pour créer l’institution familiale. Les deux premiers assurent la légitimité de l’union, tandis que le dernier le légalise. Cet article vous fera connaître le mariage sous ses différentes facettes.

Le mariage coutumier


Pour faire simple, c’est un mariage établi selon la tradition ancestrale. En principe, il est effectué séparément du mariage religieux et du mariage civil. Le plus souvent, on le fait à l’avance.

On n’en trouve presque plus dans les pays occidentaux de nos jours. Seuls les pays africains valorisent encore cette forme de mariage. Toutefois, les fiançailles en Occident peuvent être plus ou moins considérées comme coutumier. Le fait est que le mariage coutumier constitue une sorte de demande en mariage. Pour la plupart des pays qui respectent encore cette tradition, la réalisation du mariage doit respecter certaines conditions :

– les rites spécifiques : la forme de la demande en mariage, les discours, la danse, etc.

– les dots (argents, or et diamants, meubles, bétails…)
Dans cette forme de mariage, ce sont les anciens qui ont habilité à bénir ou non l’union. Une fois cette bénédiction obtenue, les mariés sont désormais socialement reconnus.


Le mariage civil et le maire


En gros, c’est le mariage qu’on fait à la mairie. Il constitue l’étape où le couple doit valider leur union devant la loi. Dans la majorité des pays, le mariage civil est un must pour chaque couple ayant l’intention de fonder une famille. La remise d’un livret de famille par le maire en est la garantie. De ce fait, le mariage civil existe pour que le couple puisse bénéficier des droits et privilèges conférés par l’État. Autrement, le couple doit signer des documents spécifiques tels que le contrat de mariage. En principe, l’élaboration de ce dernier s’avère facultative, mais est pourtant très recommandée.

Qu’est-ce que le contrat de mariage ?


Le contrat de mariage constitue un acte juridique à partir duquel le couple détermine le régime matrimonial convenable. Moyennant leur signature, les futurs mariés y fixent le sort de leurs biens en fonction de leurs intérêts particuliers. Ils ont le choix entre la séparation définitive des biens acquis avant le mariage et leur mise en commun.

À défaut de ce contrat, le patrimoine de chacun est d’office soumis au régime de la communauté légale réduite aux acquêts. C’est-à-dire, chacun garde les biens personnels acquis avant le mariage et possède en commun ceux obtenus pendant le mariage.

Théoriquement, la rédaction d’un contrat de mariage nécessite un notaire. Celui-ci est aussi le mieux placé pour vous conseiller juridiquement que faire dans l’organisation de votre mariage civil. Sur ce, prenez rendez-vous avec des juristes expérimentés tels que Me Richard Lupien avant la signature du contrat. Étant membre de la Chambre des Notraires du Quebec, il saura vous conseiller, tout en vous accueillant à bras ouverts dans son cabinet à Verdun.


Le mariage religieux


C’est le genre de mariage qu’on célèbre à l’église. Le plus souvent, il est réalisé après le mariage coutumier et/ou civil. En principe, il doit être fait en présence d’un prêtre ou d’un pasteur (pour les religions chrétiennes), d’un imam ou d’un cheikh (pour la religion musulmane). Ces derniers servent de médiateurs entre Dieu et les futurs mariés.
Dans le cas d’un mariage catholique, le mariage constitue un sacrement. En revanche, dans le cas du nikâh (mariage religieux musulman), il ne s’agit que d’un simple contrat verbal. Ce qui veut dire que l’intervention d’un imam ou d’un cheikh n’est pas nécessaire.

%d blogueurs aiment cette page :