Idées mariage

Tout savoir sur l’enterrement de vie de jeune fille

Depuis les années 2000, l’enterrement de vie de célibataire s’est totalement transformé en une fête commerciale. Malgré cela, comme dit l’adage: «  quand on aime quelque chose, on ne compte pas » ! Mais d’où vient ce rituel ?

L’enterrement de vie de jeune fille est une tradition prénuptiale occidentale abrégée sous le sigle « EVJF ». Avant, le rituel d’enterrement de vie de célibataire ne concernait que les hommes, ce rituel est apparu vers le XVIIIe siècle. En ce temps-là, l’idée était de faire passer du bon temps au marié en organisant une soirée en son honneur pourboirede l’alcool avec ses amis proches et terminer la soiréedans une maison close… Ce n’étaitqu’à partir les années 1970 qu’on a commencé à fêter l’EVJF.

1. Organisation de la fête

Qui organise la fête ? L’EVJF est organisé par le témoin de la mariée, plus précisément par la demoiselle d’honneur. C’est l’occasion pour la future mariée de profiter pleinement d’une journée entière avec ses meilleures copines pour terminer en beauté sa vie de célibataire ! Le rôle de la demoiselle d’honneur est de faire en sorte que la fête soit extrêmement folle, une surprise unique pour la future mariée afin qu’elle puisse s’en souvenir toute sa vie ! Si la demoiselle d’honneur manque d’inspiration, elle peut faire appel à un wedding-planner pour la conseiller.

2. Les choses à faire

Pour savoir quelle sera la nature de la fête, le mieux est de bien définir le budget. Toutes les étapes des préparatifs ne doivent concerner que la demoiselle d’honneur et ses amies, sauf pour l’établissement de la liste des invités. La liste des personnes invitées doit être validée par la mariée pour éviter les mauvaises surprises. Généralement, il est préférable d’inviter 10 à 12 filles.

Il faut également bien choisir la date de l’enterrement de vie de jeune fille. Rien de mieux qu’une soirée en fin de semaine pour convier toutes les amies proches. L’essentiel c’est de s’assurer que tout le monde soit là.

Quel que soit l’endroit souhaité pour la soirée, n’oubliez pas de faire la réservation à temps !

Une mise au point avec tous les invités (sans la mariée) pour discuter ensemble du déroulement de la fête est indispensable.

Organiser un enterrement de vie de jeune fille n’est pas obligatoire, pourtant, il y a un détail important à ne pas négliger : « les rituels font d’un mariage un mariage » ! À vous de peser le pour et le contre !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *