Des conseils pratiques pour bien choisir vos chaussures de mariée
Conseils pratiques

Des conseils pratiques pour bien choisir vos chaussures de mariée

Votre amoureux vient de vous faire une belle demande en mariage ? Bien que vous soyez encore dans les nuages, vous devez penser aux préparations, à commencer par votre tenue. Pour être la plus belle le jour J, de nombreux détails entrent en ligne : accessoires, maquillage, coiffure, etc. S’il y a un détail qu’il ne faut pas négliger, ce sont les chaussures. Pour choisir la bonne paire, voici quelques conseils pratiques.

Choisir des chaussures confortables

Étant donné que vous serez amenée à bouger et à danser tout au long de la journée, pensez à mettre des chaussures qui vous mettront à l’aise. Il n’est pas question d’avoir mal aux pieds. Le confort avant tout ! Pour trouver la paire parfaite, essayez plusieurs chaussures en plusieurs positions : debout, assise, en marchant, et même en courant. Réfléchissez bien sur la hauteur et la matière des chaussures. Nous vous conseillons de choisir les matières naturelles, car elles offrent un confort inégalable. De même, faites vos essayages en fin de journée lorsque les pieds sont plus enflés. Ainsi, vous pouvez être certaine que vous porterez vos chaussures de mariée jusqu’à la fin de la soirée sans ressentir des douleurs aux pieds.

Rester dans le thème du mariage

Même si vous devez penser à votre confort, n’oubliez pas de rester dans le thème de votre mariage. Par exemple, pour un mariage champêtre, le mieux est de mettre des ballerines, des compensés ou des baskets. Le talon est à éviter pour ce thème, car ce ne serait pas agréable de vous voir vous enfoncer dans l’herbe. Si votre mariage se déroulera dans une salle, quel que soit le thème, vous pouvez porter des talons hauts. Pour un mariage bohème, des chaussures vintages feront l’affaire.

N’oubliez pas d’orienter votre choix en fonction de la saison. Par exemple, en été, il ne serait pas approprié de porter des bottines. Des sandales ouvertes seront parfaites pour un mariage en période estivale.

Oser la couleur

Il est de coutume qu’une mariée porte des chaussures blanches. Pour apporter une touche d’originalité à votre tenue, pourquoi ne pas oser la couleur ? D’ailleurs, il s’agit de votre journée. Tout est donc permis. Portez des chaussures colorées (jaune, fuchsia, bleu ou autre) à paillettes ou à sequins. Mais attention à l’ensemble ! Portez des accessoires et des bijoux flashy pour que tout puisse bien être en accord.

Si vous craquez quand même pour des chaussures simples et de couleur neutre, misez sur des accessoires colorés. Vous pouvez aussi customiser les souliers en les pailletant. Pour ce faire, il suffit de vous munir d’une colle blanche et de paillettes. La customisation doit se faire, toutefois, quelques jours avant le mariage pour respecter le temps de séchage.

Prévoir une seconde paire

Même si vous pensez avoir choisi la bonne paire, il est toujours conseillé de prévoir une seconde. Celle-ci sera indispensable pour prévenir les éventuels dommages (comme un talon cassé) et pour pouvoir danser jusqu’au bout de la nuit. Vous ne regretterez pas de les emmener avec vous. Pour que vous ne soyez pas surchargée, placez-les dans la tête de cortège avant même que vous vous prépariez.

Tout comme la chaussure de mariée, la seconde doit répondre à des critères de base. Elle doit être plate ou dotée d’un petit talon de 1 à 2 centimètres. Aussi, elle doit concorder au thème de votre mariage.

Faire le point sur votre budget

Il se peut que vous ayez déjà en tête la somme allouée pour vos chaussures de mariage. Cela peut, toutefois, restreindre vos recherches. Pour prévoir un budget exact, posez-vous des questions :

– Quel type de chaussures souhaiteriez-vous porter : talon, ballerine, tennis ou autre ?

Voulez-vous porter les mêmes chaussures tout au long de la journée ou souhaiteriez-vous acheter une seconde paire ?

Où est-ce que vous allez acheter les chaussures ? (certains magasins fixent le prix de leurs produits en fonction de l’endroit où ils sont implantés), etc.

%d blogueurs aiment cette page :